Le Mini Bol d’Or féminin c’est très bien.

Le mini bol d’or est une compétition réservée aux triplettes féminines du département qui se déroule sur la journée et dont les parties sont limitées par le temps. Le matin quatre rencontres et les seize meilleures poursuivent l’aventure avec cinq autres parties dans l’après midi pour ne garder à la fin que trois formations qui participeront à un bol d’or au niveau ligue Rhône-Alpes.
Courtisée par de nombreuses équipes c’est pas moins de 40 triplettes qui s’étaient inscrites ce dimanche 3 février 2013 pour participer dès 8 heures à ce championnat qui cette année encore se déroulait sur les jeux sélectifs du pétanquodrome de SEYSSINS.
Le Pétanque Club Rivois avait engagé deux équipes homogènes : Monique, Michèle Yvette ainsi que Françoise, Pascale Cathy. Deux autres licenciées Corinne A et Corinne C participaient mais avec deux formations de ST EGREVE.
Vendredi j’avais avisé ces deux triplettes de mon intention d’aller les voir, comme je tacherai de le faire avec les autres équipes pour les championnats. J’ai donc pris mon bâton de pèlerin, et je me suis rendu à SEYSSINS pour rejoindre le groupe des nombreux supporters qui avaient fait le déplacement dès le matin, et bien sur pour prendre des nouvelles de nos protégées.
La première rencontre de l’après midi venait de débuter. J’ai constaté qu’une seule des deux triplettes s’était hissée parmi les seize meilleures équipes. L’autre était inscrite dans le concours de l’après midi qui se déroulait en quatre parties avec un classement final.
Voici donc un petit résumé de ces compétitions qui se sont superbement déroulées avec une gestion parfaite et sans faille du club organisateur de SEYSSINS.

Le groupe Cathy, Pascale Françoise est invaincu et franchit haut la main la première partie après la pause de midi en remportant une belle victoire avec un goal average très favorable. C’est donc reparti sous de bons hospices, mais immédiatement après, nos bleuettes trébuchent au temps contre PONT DE BEAUVOISIN  sur un score de 3 à 6 au coup de sifflet. Pas trop méchant, les dégâts ne sont pas trop conséquents, juste un peu de fierté froissé, mais ça ne reste qu’un avertissement. Il ne faut rien lâcher. La partie suivante est remportée sur un score presque sans appel de 13 à 2, plus que deux rencontres dont la suivante gagnée dans la douleur, mais gagnée toutefois. Allez les petites bleues vous y êtes presque, accrochez-vous, vous avez votre place pour la ligue si vous remportez cette dernière partie………… Patatras, rien ne va plus, l’équipe peine, tousse mais c’est normal avec toutes ces grippes, souffre. Y a-t-il un pilote dans l’avion ? Elle s’incline logiquement 7 à 12 contre une des nombreuses équipes locales de SEYSSINS. Trois places pour les seize meilleures équipes encore en course, ça ne fait pas lourd, il n’y a plus qu’à attendre tous les résultats et croiser les doigts. Qu’elle est longue cette attente, les fourmis qui défilent maintenant entre mon index et mon majeur en sont à leur troisième tour, puis le verdict tombe. Grâce à  leur bon goal average notre équipe féminine termine meilleure troisième des quatre ex-æquo à cette place et de facto se qualifie pour la rencontre ligue. Bravo mesdames, vous avez su exposer le bleu rivois de belle manière sur les terres du secteur 4. Ce résultat obtenu dans la joie et les larmes au prix d’un sérieux, d’une rigueur et d’une volonté avérée dans le jeu pratiqué donne à notre club la reconnaissance qu’il mérite.  Les couleurs que vous avez défendues sont celle d’un groupe, dont certains éléments se trouvaient sur les bords des jeux pour vous encourager. C’est bien, c’est beau, c’est fort, for…..midable. Vous démontrez que le Pétanque Club Rivois est un  club et qui sait produire du beau jeu partout.

Le groupe Yvette, Michèle et Monique a dans la matinée connu plus d’infortunes les empêchant de figurer dans la seconde phase de la compétition. Heureusement les organisateurs avaient prévu un autre concours pour toutes ces équipes laissées sur le bord de la route. Pas facile là encore de faire sa place car seules les trois premières formations étaient récompensées. L’enjeu semblait peut être moins important mais les rencontres n’en était pas pour autant plus faciles, car je les ai regardé évoluer sur ces terrains complexes et souvent rien n’était écrit jusqu’au coup de sifflet d’arrêt des parties. En les observant plus attentivement, j’ai trouvé notre seconde équipe Rivoise harmonieuse, pleine de  sérénité et de sensibilité, elle respirait la bonne humeur et la joie de participer, et toutes ces qualités se mariaient remarquablement bien avec leurs réelles valeurs techniques. Avec de tels atouts, nos protégées intégraient bien évidemment et très logiquement le trio des équipes primées. Le bleu du Pétanque Club Rivois illuminera une nouvelle fois tout le pétanquodrome à l’appel de ces joueuses. Que du pur bonheur avec à la clé une très gentille et amicale remarque exprimée spontanément par la Présidente de SEYSSINS à l’encontre de notre club et de ses licenciées.
Quelle fierté d’être Président de joueuses possédant autant de talent et de qualité. Il n’y a pas meilleur ambassadeur que celui qui véhicule les valeurs de la manière dont vous l’avez fait aujourd’hui mesdames. Au nom du Pétanque Club Rivois permettez-moi de vous adresser nos plus sincères félicitations et tous nos encouragements pour les compétitions à venir si elles doivent se faire dans cet excellent esprit.

Alain AGUDO.